Se libérer de la cigarette ?

Cette cigarette qui empoisonne !

Quel fumeur aujourd’hui ne souhaite pas se libérer de l’emprise du tabac ?

Même ceux qui n’osent pas se l’avouer, espèrent au fond d’eux, arrêter « un jour » (un jour… mais lequel ??? ).

Alors comment expliquer qu’il y ai aujourd’hui 16 millions de fumeurs en France soit 32% de la population des 15 à 85 ans (36% des hommes et 28% des femmes) ?

Surtout en sachant que la cigarette est considérée comme responsable de plus de 73 000 décès prématurés en France ! Il faut savoir qu’il s’agit de la première cause de mortalité en France.

La cigarette est une habitude qui empoisonne. Même en ayant conscience de tous les dangers, pas si simple d’arrêter de fumer. Votre conscient veut, mais c’est votre inconscient qu’il nous faut convaincre, car c’est bien lui qui a appris à se servir de la cigarette comme d’un doudou affectif, car c’est bien lui qui a associé la cigarette à des émotions en apparence positives.

Pourquoi le fumeur fume-t-il ?

Au début ? Peut être par curiosité, par plaisir, pour faire comme les autres, s’insérer à un groupe…

Ensuite ? Le fumeur peut  fumer pour faire face à l’ennui, au stress, Ensuite la cigarette devient vite une dépendance  psychique et comportementale. Certains pensent que la dépendance  est physique avec le besoin de nicotine. Mais si c’était vraiment le cas, comment expliquer qu’un fumeur qui fume plus qu’habituellement dans la journée, ressente quand même l’envie de fumer ses cigarettes habituelles encore en plus ? Fumer devient une habitude (café, pause, alcool, amis, téléphone…) et un doudou affectif permettant de gérer certaines émotions (stress, colère, ennui,  avoir plus de créativité, plus de réflexion, pour la convivialité ou alors pour s’évader, oublier, échapper à la réalité).

Or la gestion des comportements automatiques et la gestion des émotions sont totalement assurées par la partie inconsciente. D’où l’intérêt de l’hypnothérapie pour aider l’arrêt du tabac. Il est alors nécessaire de mettre en accord la partie consciente et la partie inconsciente afin de retrouver une harmonie entre les envies conscientes et les envies profondes.

Enfin …  Le fumeur ne peut plus envisager le quotidien sans sa cigarette sous peine de ressentir un terrible manque, un véritable vide ! Seulement attention ! Le fumeur doit prendre du recul sur cette sensation. Il a l’impression qu’il y aura un vide sans la cigarette, or seul le fumeur ressent ce vide. Le non fumeur ne ressent pas ce manque. On peut donc en conclure que la cigarette ne comble pas un vide, mais crée elle même ce vide.

Toutes ces choses dont rêve le fumeur :

Tous les fumeurs savent que l’arrêt de la cigarette leur permettrait entre autre :

  • une meilleure santé (le souffle, la peau, les dents, le bien être physiologique…).
  • de meilleures sensations (odorat, goût …).
  • un budget mieux maîtrisé (200 € ? 300 € ? par mois …).
  • une liberté retrouvée.
  • une vie de famille ou de couple plus épanouie.
  • un avenir plus serein (moins de risque de cancer…).
  • une image de soi plus positive (odeur, estime de soi, fierté…).

Toutes ces choses qui n’aident pas le fumeur à arrêter :

  • Les commentaires de l’entourage: « ça va être très dur… », tu fumes depuis trop longtemps, tu n’y arriveras pas ! » et puis « tu vas grossir, tu vas compenser. » …
  • La peur de ne pas y arriver car ancré depuis longtemps.
  • La peur du vide que chaque cigarette entretient.
  • La peur de perdre un plaisir (doudou affectif).

Des peurs et des croyances sur lesquelles nous pouvons travailler sous hypnose.

L’hypnose pour arrêter de fumer :

Même si l’hypnothérapie fonctionne très bien pour accompagner l’arrêt du tabac, attention, il ne s’agit pas d’une baguette magique ! Ni d’une méthode passive.

  • La volonté d’arrêter doit être bien présente et l’arrêt nécessite une motivation réelle et un engagement de votre part.
  • La décision d’arrêter doit être personnelle et non celle de l’entourage.
  • La démarche doit être faite après réflexion et au bon moment pour vous.

Je vous conseille d’ailleurs avant de venir pour un arrêt du tabac, de prendre quelques moments pour:

  1. Vous visualiser dans 5, 10 ou 15 ans… sans avoir arrêté de fumer.
  2. Vous visualiser dans 5, 10 ou 15 ans… en ayant arrêté de fumer.

Et de faire le bilan de votre motivation.

 

Comment  fonctionne l’hypnothérapie ?

Chaque personne est différente alors chaque séance est différente.

Derrière la dépendance au tabac, il y a pour chaque personne des mécanismes différents qui se sont mis en place. Les séances se feront en fonction de votre propre fonctionnement.

En général, plusieurs séances sont nécessaires pour un travail en profondeur et pour éviter toute rechute. L’arrêt peut se faire par pallier à votre rythme pour plus de sérénité si besoin.

Le travail peut se faire par exemple sur :

  • les associations ( cigarette et plaisir, cigarette et café…)
  • l’oubli de gestes ou habitudes corporelles (allumer une cigarette sans même y réfléchir dès que au téléphone…)
  • la gestion de certaines émotions (colère, solitude, angoisse…)

Le saviez-vous ?

Ne laissez plus la cigarette décider pour vous!